L'art des potins ; Là où propager des rumeurs est un art à part entière



 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une réunion importante, je suis heureuse que tu sois venu. || Maxime & Solène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Solène Olsen-L.
Admin super méchante
Admin super méchante
avatar

▬ Messages : 352
▬ Age : 22
▬ Mot du jour : Fumer tue; Après l'alcool ce sont les profs qui vont nous saoulé; (oui, plus d'un mot)
▬ Humeur : Il est déjà tard, et puis qu'est ce que ça aurait changer ? Tu te retrouve toujours dans le noir quand tu éteins la lumière .


;Tu personaje.
▬ Fiche relation:
▬ Métier/Etude: Facultée 5ème année, Spé Gestion d'entreprise. Option : Maths, Sport (Danse), Français.
▬ Phrase du jour : Vivre d'amour d'Evian et de Malboro Light et croire que ça suffit.

MessageJeu 1 Aoû - 1:14




Solène & Maxime - Un rendez vous.
Solène avait un rendez vous fort désagréable cet après midi. Le rendez vous qu'elle aimait le moins au monde. C'était un rendez vous aux alcooliques anonymes, en ce moment elle y allait toujours seule, elle devait parlé sans cesse de la même chose, les situations qui lui ont donné envie d'ouvrir une bouteille, si elle a craquer, pourquoi, comment elle se sent, si elle voit une bouteille qu'est ce qu'elle fait. Solène avait pas l'impression d'évoluer, la douleur était toujours là, elle avait eu beaucoup de situation depuis le dernier rendez vous qui lui avait donner envie d'une façon presque incontrôlable.

Lors de la sortie en famille Jenny lui a fait une remarque qui l'a blessé, elle a cherché une bouteille partout dans sa voiture sans en trouver, elle était revenue a la raison après un temps et des larmes dans les yeux. C'est quand Charles l'a appelé, elle a comprit que ce n'était pas la solution. Ensuite pendant la sortie rien ne s'était arranger, Jenny et elle s'étaient battues sur le bord de la route après une énième dispute.
Elle aussi eu envie un soir seule dans sa villa, elle a ouvert son coffre fort où se trouvait toutes ses bouteilles restantes et les avaient observés sans pour autant pouvoir bouger. Jenny lui avait dit qu'elle ne voulait plus d'elle dans sa vie. Solène avait dit que de façon Jenny ne lui manquerais même pas. C'était un mensonge, seulement elle ne voulait pas dire quelque chose que Jenny n'était pas prête a entendre et c'était toujours la même histoire avec elle, que de façon Solène ne l'aimait pas, qu'elle était mieux sans elle. Solène trouvait que c'était la réciproque qui était exacte mais bon. Elle avait donc fixer les bouteilles un long moment, elle sortie de sa spirale quand Simon appela pour prendre des nouvelles, elle trouva une part de soulagement et avait refermé le coffre.
La troisième fois était quand Lukas lui annonçait qu'il allait mourir, son monde s'effondra en deux secondes, elle n'avait pas voulu comprendre au début puis comprit que c'était vraie. Son monde s'effondrait et a ce moment précis une seule chose avait hanté sa tête, l'alcool pour l'aider a aller mieux, ça lui faisait tellement mal rien que d'y penser qu'elle se disait que boire l'aiderait a apaisé la douleur. Lukas était là, il l'a secoué alors qu'elle était en pleine recherche des bouteilles dans sa maison. Elle savait que si Lukas partait cette envie de boire serait perpétuelle, tous simplement parce qu'avec Lukas elle savait qu'elle n'avait pas a avoir peur et imaginer la vie sans lui la terrorisait, elle se demandait comment ça se passerait sans lui, c'était trop dure pour elle a imaginé son départ, c'était comme imaginer une couleur qui n'existait pas. Elle avait eu envie de pleuré de négocier avec Dieu ou de tous faire mais elle savait qu'elle ne pouvait rien faire a part attendre et ne pas boire.

Solène savait que durant la réunion elle devrait évoquer tous ça et ça lui faisait peur d'avance, de se lever pour parler devant une bande d'inconnues.

Elle se préparait quand même pour y aller mettant une robe des talons et s'attachant les cheveux après s'être maquillée. Elle regardait l'heure et se dit qu'elle devait partir. Elle envoyait tous de même un message a Maxime pour savoir si il venait, mais bon Maxime venait si peu souvent qu'il y avait peu d'espoirs.

Maxime était l'un des meilleurs amis de Solène, ils rigolaient toujours bien ensemble même si parfois ils réussissaient a ne pas être d'accord comme sur l'attirance de Solène vers le bistouri pour ressembler a Nabilla ou Shauna Sand qui était des stars parfaites aux yeux de Solène. Maxime ne comprenait pas cet attrait qu'elle avait pour le pas naturel et Solène ne comprenait pas comment Maxime pouvait trouvé Shauna Sand ou Nabilla moches.

La jeune femme prit la route en direction du centre de soin où se passait la réunion. Arrivée sur le parking elle s'alluma une cigarette, elle n'avait pas envie de se mêler a ces quarantenaires obsédés selon elle. Elle tirait sur sa cigarette adosser a sa voiture en attendant que l'heure arrive, elle allait être seule n'ayant pas de réponse de la part de Maxime, il était 18heures, il était surement parti a un before de soirée.

© charney






Solène Olsen Lewis
La peur est une maladie, elle te détruira si tu ne la soignes pas. ♥ « Tu as traversé beaucoup d'épreuves. Je pense que c'est difficile pour toi d'admettre que tu as besoin de plus d'aides que la plupart des gens. Tu penses que d'une certaine manière, cela te diminue. Ce n'est pas le cas. » ▬ Psy ▬ OTH



Parfois tu gagne parfois tu apprends.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Maxime.Turner

avatar

▬ Messages : 191
▬ Age : 22
▬ Humeur : Toujours la même que hier x)


MessageVen 2 Aoû - 15:26



C'est à vous de parler


Pour ne point perdre la garde de sa petite princesse, Maxime Turner se devait dans l'obligation d'accepter des séance aux alcooliques anonymes.  Comme vous pouviez le constater, cela l'enchante moins. Pour ce dernier, ce n'était qu'une perte de temps de sa journée. Tien! Par exemple, il aurait pu faire les courses ou même faire du skate, au lieu d'être la-bas.  Pour l'amour de sa fille , Maxime pouvait faire cette effort.  Comme quoi , pour l'amour d'une personne, on pourrait faire n'importe quoi , y compris les choses qu'on déteste le plus au monde. Ce dernier ne se considérait point comme un alcoolique mais plus comme un drogué, même si l'alcool avait fait partie longuement de sa vie . C'était à ses yeux une solution facile d'oublier tout problème.  Or, cette solution entraîna tout de même d'autre problème, comme la violence, le délires et surtout la mal à dresse.

Le jeune homme se retrouva immobile devant l'agenda , aujourd'hui , normalement, rendez-vous chez les alcooliques anonymes. Motivé, il décida de sauter cette séance et d'aller faire du skate. Puis merde! Pour dire à chaque fois la même chose et entendre les histoires des autres, non merci.  Maxime s'apprêtait à sortir de chez lui, direction skate park, il réçu un message de solène , lui demandant si il se rendait au alcoolique anonymes. Maxime gigota dans sa tête et décida enfin de compte de se rendre à ce fichu rendez-vous , mais en skate.  Sans perdre de temps, celui-ci grippa sur son skate et hop! Les alcooliques anonymes.

Vous deviez-vous dire? Mais pourquoi change-t-il d'avis suite à un message? Car tout simplement, ce message venait de solène et qu'il devait le faire. Solène était à ses yeux une de ses meilleure amie. Tout au long de cette année, ils développèrent une relation hors normes et surtout liée. Aucun d'entre eux se jugeaient , ils déliraient et parlaient juste ensemble. Leur truc, le cinéma , les films d'horreur. MOUAHAHA! Voir sa petite Barbie sursauté à chaque passage le faisait déliré comme jamais.  Cependant, comme toute relations, il y avait toujours des désaccord mais ça ce n'était qu'un détail technique me diriez-vous (a).

Etant accompagniez de son skate et étant quelques soit peu à l'avance. Celui-ci décida de contourné par le park et ainsi profiter pour faire quelques tours.  Sauf que sa passion avait prit tellement le dessus que lorsqu'il regarda l'heure, il eut un moment de sur saut

MAXIME TURNER |
- Oooohh merde! Je suis à la bourre les mecs! Je me casse - D'un élan, il sauta la barrière et continua son chemin en skate . Il ira beaucoup plus vite que à pied. Quinze bonnes minutes plus tard, il arriva au lieu  mais les gens commençaient à peine à rentrer dans la salle. Ouf! D'ailleurs, la première chose que Max fit, c'était de chercher son amie , quand il posa son regard sur elle , il cria - BARBIEEE! Att...atten...attend-moi - avait-il dit en poussant et passant quelques autre camarades , pour attérir enfin devant son amie, en souriant


made by pandora.


Revenir en haut Aller en bas
Solène Olsen-L.
Admin super méchante
Admin super méchante
avatar

▬ Messages : 352
▬ Age : 22
▬ Mot du jour : Fumer tue; Après l'alcool ce sont les profs qui vont nous saoulé; (oui, plus d'un mot)
▬ Humeur : Il est déjà tard, et puis qu'est ce que ça aurait changer ? Tu te retrouve toujours dans le noir quand tu éteins la lumière .


;Tu personaje.
▬ Fiche relation:
▬ Métier/Etude: Facultée 5ème année, Spé Gestion d'entreprise. Option : Maths, Sport (Danse), Français.
▬ Phrase du jour : Vivre d'amour d'Evian et de Malboro Light et croire que ça suffit.

MessageMar 13 Aoû - 1:46




Solène & Maxime - Un rendez vous.
Solène était dans son coin ne se melant pas aux autres qu'elle jugeait trop différents d'elle. Ils avaient tous 40 ans, étaient divorcés et la plupart était des vieux pervers ou des hommes qui avaient l'alcool violent. Les femmes présentes étaient elles pour la plupart dépressive a s'emmerder dans leur vie banale de merde. Solène elle se trouvait loin de là, bien au dessus de ça.

Elle avait commencé a boire pour faire comme ses copines. Elle avait prit sa première cuite pour faire plaisir a son copain de l'époque Arnaud. Puis ca a continuer crescendo. Solène n'arrivait pas a faire comme Arnaud qui couchait avec d'autres avec une telle facilité, elle elle buvait avant de s'adonner a d'autres sans aucun plaisir, c'était juste pour faire pareil, pour rentrer dans les normes du monde de la nuit qui n'était fait que d'illusion. Au fur et a mesure elle a vite vu qu'avec l'alcool sa vie était plus belle, plus joyeuse et qu'elle ne souffrait plus comme auparavant, elle avait l'alcool joyeux et était bien là dedans, ça cassait sa routine. Elle a des soirées où elle ne se rappelle de rien, les garçons la faisait boire et la mettait dans leur lit. Le jour où son professeur lui a fait des avances Solène n'a pas vraiment compris . Elle se dégoutait elle même de plaire même a des vieux. Après des hésitations et une remarque de la part d'Arnaud fortement déplacer : "Mais de façon, tu te fringue comme une pute et tu te demandes pourquoi on te fait des avances ?" l'avait poussé a aller au bout. Arnaud n'avait aucun respect pour la jeune femme tous comme les autres gars, il voulait son corps et lui faisaient miroité monts et merveilles. Avec le temps c'était devenu trop difficile pour Solène de voir la pute qu'elle était devenue et elle a avait continuer a boire tous le temps. En un court laps de temps, l'alcool lui était devenu indispensable. Effectivement, elle n'arrivait plus a vivre sans, a se regarder dans un miroir ou même a se supporter, elle savait que sa vie était foutue mais elle était tellement moins douloureuse comme ça. Chaque nouveau coup bas d'Arnaud était une blessure de plus et elle supportait mieux avec un verre. En un an, Solène était devenue une trainée à l'image des amies d'Arnaud, elle était comme elles, là pour la baise et rien d'autre. Au fond d'elle Solène ne se supportait pas et buvait pour oublier.

Elle a finit par comprendre que boire pour aller mieux marchait avec tous, à la moindre contrariété c'était devenu son échappatoire. La chose la plus étonnante c'est qu'elle n'a jamais fait de comma comme beaucoup d'autres même après des litres ingérés. A vouloir faire comme les autres pour avoir une vie plus fun la jeune française s'était brûlée les ailes. Seulement elle était seule et personne ne prêtait assez attention a elle pour lui montrer ce qu'elle devenait. Esther avait bien essayer mais sans succès. Solène s'est alors rendue compte du désastre de sa vie en tombant enceinte, elle s'est alors détestée au plus profond d'elle même, sans l'alcool elle savait qu'elle se tirerait une balle dans la tete juste pour plus se supporter.

Après beaucoup de temps, Solène a décidé pour sa famille d'arrêter de boire, elle savait que si elle ne le faisait pas elle perdrait tous le monde et elle trouvait avoir déjà assez perdu. Entre Barry décédé d'un cancer, Alizée décédée d'un comma, Jules d'un accident de voiture et Esteban d'une overdose la jeune femme se demandait souvent pourquoi elle elle était en vie. Quand elle voyait Chloé elle comprenait pourquoi mais parfois elle se disait que même sa fille serait mieux sans elle.

Solène s'est alors lancée en cure de désintoxication avec Maxime, laissant en suspends sa vie, même sa relation amoureuse déjà pas très solide. Solène a tous fait comme il fallait, elle a jeté presque toutes ses bouteilles (elle s'est accordée une exception pour 5 Whisky apparemment fabuleux qu'elle n'a pu jeter), elle a coupé les liens avec ceux qui la tiraient là dedans et disait a qui voulait l'entendre qu’arrêter de boire l'avait faite revivre. A vraie dire personne ne s'en rendait compte mais elle était en conflit intérieur, elle avait l'impression de se perdre elle avec l'alcool et la fête, elle avait peur de devenir personne et au fil des jours elle voyait qu'elle le devenait.

Les alcooliques anonymes étaient pour Solène une façon de parler a cœur ouvert de ses envies de mourir parfois le matin quand elle ne trouvait pas la force d'affronter la journée a venir, de ses crises de manques qu'elle ne contrôlait pas. Les gens là bas savaient ce que c'était au fond tous ça. La seule chose qui la saoulait c'était d'être la seule de son âge.

Solène allait rentrée, elle venait de finir sa cigarette, elle s’apprêtait a rentrer quand elle entendit "Barbie", Barbie était le surnom que son meilleur ami Maxime lui donnait. Elle se retournait avec un large sourire et dit après un léger temps « Oh Ken ! Je suis content que tu sois là ! Tu viens à la séance ? » Maxime aussi venait aux alcooliques anonymes quand il se décidait. Elle lui fit la bise en souriant en tardant a rentrer du coup avant d'aller affronter les autres et sa semaine qui ne fut pas de tous repos.

© charney






Solène Olsen Lewis
La peur est une maladie, elle te détruira si tu ne la soignes pas. ♥ « Tu as traversé beaucoup d'épreuves. Je pense que c'est difficile pour toi d'admettre que tu as besoin de plus d'aides que la plupart des gens. Tu penses que d'une certaine manière, cela te diminue. Ce n'est pas le cas. » ▬ Psy ▬ OTH



Parfois tu gagne parfois tu apprends.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message

Revenir en haut Aller en bas
 

Une réunion importante, je suis heureuse que tu sois venu. || Maxime & Solène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'art des potins ; Là où propager des rumeurs est un art à part entière :: Buenos Aires, Argentina, une ville à part entière :: Centre de santé " Esfuerzo y consuelo "-
Sauter vers: