L'art des potins ; Là où propager des rumeurs est un art à part entière



 
AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Miss. Buenos Aires

avatar

▬ Messages : 107
▬ Age : 24
▬ Mot du jour : Règne.
▬ Humeur : Happy !


;Tu personaje.
▬ Fiche relation:
▬ Métier/Etude:
▬ Phrase du jour :

MessageVen 19 Juil - 17:12


« Raconte moi ton histoire »


Depuis des années, cette belle ville d'Argentine s'est bien développée, érigeant des centres commerciaux et des entreprises de toutes parts. Elle est devenue une des villes les plus influentes de l'Amérique du Sud et est surtout renommée pour son université côtoyée par beaucoup de grandes familles, c'est simple, pour y entrer, soit tu dois avoir un dossier parfait, digne des enfants modèle ou bien être pistonné avec papa qui a donné un chèque au doyen en personne. Au lieu d'aller à New York, ville désormais « bouchée » pour se faire un nom,  pour réaliser leur rêve de gosse, les jeunes viennent s'installer à Buenos aires qui après New York parait la mieux pour se faire connaître. Ils s'arrachent les placent d'admission dans l'université d'Arts et de danse de la ville. Buenos aires est devenu en quelques années la ville la plus « upée » du globe. Ici le soleil frappe presque tous les jours de l'année et la plage est proche donc pour aller se baigner, c'est encore mieux que New york, le taux de criminalité est extrêmement bas selon le maire, la ville est accueillante et la mairie met aussi un point d'honneur à organiser des événements pour que les jeunes se plaisent le plus possible à Buenos aires . Donc en deux mots, cette ville est un cadre idéal d'après beaucoup de monde. Oui cette ville est de l'extérieur des plus charmantes et c'est ce qui fait sa popularité. Mais derrière tout sourire se cache beaucoup de secret. En effet, la ville est touchée par l'arrivée d'une internaute qui se nomme Potintrice. Tout le monde ignore sont visage, mais elle se donne pour but précis de mener la vie dur aux habitants, racontant au grand jour leur secret les plus profonds. Quand un article sort, tout le monde tremble car on le sait, ce nouvel article causera bien des problèmes à certain et d'autre souffleront de soulagement de ne pas être encore percée à jour ou bien tout simplement de ne pas lire un des secret de l'un de ses proches. La jeune femme montrera au grand jour les trahisons de certain, faisant voler les couples en éclat et en descendant les filles qui sont stripteaseuses en boulot d'appoint. Méfie toi nouvel habitant, cette fille s'en prend à n'importe qui, n'importe quand. Elle est belle et bien la reine dans le chaos et je suis sûr que dans le noir, elle jubile face au chaos qu'elle propage. Personne ne sait pourquoi elle fait ça, mais elle le fait et elle le fait bien, ses petits commentaires, ses petites piques sont sur toutes les lèvres. Survivras tu à la pression ? Entre amour, cachotterie, mensonge, dispute, coup de gueule, trahison, fraternité, tromperie et amitié bienvenu à Buenos aires qui malgré les apparences accueil une population diversifiée qui a beaucoup de choses à cacher, car le passé les a forger à devenir ce qu'ils sont aujourd'hui. Et n'oublie pas : là où propager la rumeur est un art à part entière. Et seule Potintrice maitrise cet art.









Compte fondateur, administré par Léa, Maëline et Oriane
Revenir en haut Aller en bas
http://lart-des-potins.forums-actifs.com
 

Contexte .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'art des potins ; Là où propager des rumeurs est un art à part entière :: Miss Buenos Aires fixe ses règles :: Vos premiers pas dans son monde.-
Sauter vers: